• États-Unis et consorts Vs Monde Libre

    Même si le gouvernement français a fait ensuite machine arrière, le refus de survol  pour l'avion d'Evo Moralès, président de la Bolivie,  est très grave. Ce refus a mis en danger la vie du Président.  De la part du gouvernement français, ainsi que de Lisbonne qui a opposé le même refus, c'est à mon avis un acte de guerre.

    Le Quai d'Orsay - ministère des Affaires Étrangères
    Seule l'évidente proximité du plus haut sommet de l'État avec Washington peut expliquer cet acte très grave. C'est comme si le Département d'État lui-même avait signifié cette interdiction, tant ceux qui sont à Paris apparaissent de plus en plus inféodés à une puissance étrangère, ennemie de l'humanité. Il va falloir que la présidence s'explique devant les français, et devant tous les humains. C'est une atteinte au Monde Libre, celui qui se construit pierre par pierre, en particulier en Amérique du Sud pendant que la Tyrannie écrase de son pied une fraction encore importante de l'humanité.

    Une rumeur avait fait état de la présence d'Edward Snowden, patriote de la Terre, dans l'avion d'Evo Moralès. Serait-ce cette rumeur qui aurait déclenché cet acte inconsidéré de la part de deux capitales théoriquement indépendantes de Washington ? En tout cas, cet homme est un héros, comme l'est Julian Assange. Quelqu'un au bord du Potomac déteste les héros qui égratignent sa réputation pourtant très surfaite. Plus grave, d'autres personnes sur les berges de la Seine lui emboîtent le pas.

    Doit-on encore respecter des personnes capables de tels forfaits ? L'Axe Des Inconditionnels du Pétrole, Exportateurs, Utilisateurs, eXtorqueurs, a encore frappé.  C'est la même bande de pieds nickelés que l'on a rencontrés en Afghanistan, en Irak pour partie, en Côte d'Ivoire, en Libye, au Mali, au Kosovo, en Syrie....... Il est temps de dire NON à ce gang terroriste en lui arrachant le Pouvoir.

    Seul l'argument économique ayant une emprise sur eux, c'est donc une grève générale et universelle qui devrait les toucher, paralysant hypermarchés, ports,  aérogares, autoroutes, chemins de fer. Toute autre action ne présentera aucun intérêt. Les hommes du Pouvoir font la guerre aux Humains ? Il faut répliquer avec les armes que nous avons à notre disposition, c'est-à-dire nous-mêmes, mais à grande échelle.

    Surtout, il faut coordonner nos actions avec celles de nos amis européens et d'ailleurs. Si les contrôleurs aériens s'en mêlent, n'assurant que les atterrissages indispensables et refusant tout envol, nous serons en bonne voie.

    Répétons-le : avec cet acte de lourde portée diplomatique et humanitaire, les hautes autorités françaises et portugaises ont déclaré la guerre à l'Humanité, en coordination manifeste avec leurs homologues étatsuniennes. C'est donc désormais à l'Humanité de relever le gant, et de bouter tout ce beau monde à la rue. A eux de goûter aux joies du chômage de très longue durée.

    Contre nous, de la Tyrannie
    L'étendard sanglant est levé !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :