• Le bipartisme, ennemi des citoyens

    On rit, on rit ! Car bien entendu, on le voit encore avec le nucléaire : Sarkozy ou Hollande, sous des stratégies différentes c'est le même candidat des lobbies, des industriels, de la finance, de Goldman Sachs, du chômage regretté mais assumé, des inégalités toujours plus grandes.

    C'est clair : pour l'avenir de nos concitoyens, il ne faudra pas plus voter PS qu'UMP ou FN à ces élections qui viennent, qui viennent ! Pour le reste, laissons le choix des armes selon les sensibilités de chacun, à condition d'éviter ces trois écueils aussi dangereux les uns que les autres.

    Ah mais cela voudrait dire, s'aventurer chez des candidats qui ont moins le droit à l'accès dans les médias, dans des émissions où la possibilité de parler sans être interrompu toutes les minutes est garantie. Pour une fois, ce serait faire preuve de responsabilité citoyenne, cela demanderait un effort, des efforts, quelques recherches même ! A tout hasard, déjà le programme du Front de Gauche est dans toutes les librairies à un prix quasi-symbolique. Les écologistes multiplient les déclarations quand ils le peuvent, avec une Eva Joly déchaînée et magnifique. A chacun de chercher sa voie hors de ce qu'insufflent les Journaux de Vingt Heures (j'ai encore quelques majuscules pour faire bonne mesure).

    Citoyens, étonnez-moi, étonnez-vous : faites honneur à votre titre, dont les politiciens de la droite élargie se gardent bien de vous parer. Cela pourrait tant se retourner contre eux ! Si vous voulez voter, sachez où sont vos ennemis : ce sont eux qui votent les lois qui vous ruinent. FN, UMP, PS. Promis ? Ceux-là, à éviter absolument. Et vive la République.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :